Espace adhrent
Rester connecté
Page d'accueil > Analyses et prévisions > Lettre de Rexecode
Lettre (couverture)

Lettre de Rexecode

Lettre aux dirigeants

Chaque mois, pour nos adhérents, une mise en perspective de l'actualité économique française et mondiale (5 à 6 articles sur 4 pages) .

Publication réservée aux adhérents

Si vous êtes adhérent, connectez-vous pour avoir accès à plus d’informations.

Si vous souhaitez vous renseigner sur les modalités d’adhésion, contactez-nous.

La macroéconomie du confinement

- Lettre du 2 avril 2020

02/04/2020

Michel DIDIER

Alors que la pandémie de COVID-19 est en expansion rapide, de plus en plus de pays tentent de la contenir par le confinement, au prix d'une forte baisse de la production. L'objectif de la politique économique est d’en répartir au mieux les effets entre les agents mais aussi d’en limiter l’ampleur. La propagation du risque économique et financier amplifie la perte globale. Seul l’Etat peut la contenir en mutualisant le risque, sans afficher une limite. Or, le flou sur le déploiement des moyens de test et de protection indispensables à un retour progressif de l'activité ajoute à l’incertitude.

photo Logan Weaver on Unsplash
Sommaire :
  • 2 scénarios macroéconomiques 2020-2021 pour la France
  • France - Le déficit public risque de retrouver en 2020 son niveau de 2009-2010
  • Italie: le Covid-19 rend la dette publique très problématique
  • États-Unis: un soutien budgétaire historique face au COVID-19
Voir les documents

L’empreinte économique du Coronavirus

- Lettre de février 2020

03/03/2020

L’impact de l’épidémie COVID-19 sur l’économie mondiale dépendra de sa durée et de l'ampleur de son extension hors de Chine. Elle exerce à la fois un choc de demande, notamment pour des secteurs des services (tourisme, transports, loisirs...), et un choc d’offre pour les secteurs dépendants d’approvisionnements venant de zones fortement contraintes. Plus que la stimulation monétaire ou budgétaire, la réponse politique la plus adaptée consiste à prévenir les dommages économiques irréversibles telles que les faillites d'entreprises.

Bowling ball going towards pins. Photo by Peter Heeling (goodfreephotos.com) illustration FBL
Sommaire :
  • L’impact de l’épidémie de Coronavirus sur l’activité économique en Chine
  • Des créations d’emploi en nombre en France, mais peu pour les moins diplômés
  • Zone euro : des "gains" de productivité tombés à 0
  • États-Unis : un tendanciel de la productivité à 1%

Actualités

Ne manquez pas