Espace adhrent
Page d'accueil > Analyses et prévisions > Lettre de Rexecode
Lettre (couverture)

Lettre de Rexecode

Lettre aux dirigeants

Chaque mois, pour nos adhérents, une mise en perspective de l'actualité économique française et mondiale (5 à 6 articles sur 4 pages) .

Publication réservée aux adhérents

Si vous êtes adhérent, connectez-vous pour avoir accès à plus d’informations.

Si vous souhaitez vous renseigner sur les modalités d’adhésion, contactez-nous.

Le pic de croissance est dépassé pour la plupart des économies ou en passe de l’être

- Lettre du 1er septembre 2021

01/09/2021

Le pic de croissance a été atteint en Chine au début de l’année 2021, au printemps aux Etats-Unis, et probablement au début de l’été en zone euro. Avec le retour progressif de la croissance sur sa tendance, les tensions sur les approvisionnements pourraient s’atténuer. Une détente des difficultés de recrutement, déjà présentes aux Etats-Unis et en Europe avant la pandémie de Covid, est moins probable. L’orientation de l’activité dépendra ensuite des vitesses comparées du rétablissement des comptes publics et de la réinjection dans l'économie de l’épargne accumulée par les agents privés.

Photo by Logan Weaver on Unsplash
Sommaire :
  • Les pertes d’emplois salariés de la crise Covid sont quasi-effacées en Europe
  • Les contraintes d’approvisionnement affectent diversement la production en Europe
  • États-Unis : les salaires semblent accélérer
  • Chine : un ralentissement plus marqué de l’activité
Voir aussi

Le rebond économique européen est proche de son pic

- Lettre du 1er juillet 2021

02/07/2021

Alors que le climat des affaires dans la zone euro approche ses points les plus hauts du passé, voire les dépasse dans l’industrie, les indicateurs économiques confirment le rebond d’activité amorcé au début du printemps. Nos perspectives économiques mondiales retiennent des taux de croissance élevés pour la zone euro et pour la France en 2021 et 2022. Les moyennes annuelles masquent cependant le fait que le pic est proche et qu’il faut désormais s’attendre à une normalisation, c’est-à-dire à une décélération d’ici fin 2022.

photo Peter Fitzpatrick, Unsplash
Sommaire :
  • France - L’emploi a résisté à la récession mais les tensions pourraient menacer la reprise
  • L’incertaine transmission des prix de production au consommateur
  • États-Unis: un pic de consommation déjà atteint ?
  • Pays émergents: vers un cycle de hausses de taux
  • Le Brésil pris en étau entre inflation, dérive des comptes publics et faiblesse de la reprise

Actualités

Etudes pour le débat public