Espace adhrent
Page d'accueil > Indicateurs et Graphiques > Enquête Trésorerie Grandes entreprises et ETI
Couv Enquête Trésorerie

Enquête Trésorerie Grandes entreprises et ETI

Un indicateur AFTE - Rexecode

Chaque mois en libre accès, l'opinion des trésoriers de grandes entreprises françaises sur la trésorerie globale et la trésorerie d'exploitation de leur entreprise et ses déterminants ainsi que (depuis 2012) sur les placements de trésorerie et le recours aux lignes de crédit de précaution.

Cette enquête originale est menée depuis plus de 15 ans par Rexecode, auprès de membres de l' Association Française des Trésoriers d'Entreprise.

Voir aussi : Enquête Trésorerie, Investissement et Croissance des PME

Grandes entreprises et ETI: l'opinion sur la trésorerie d’exploitation progresse en juin

- Juin 2024

16/06/2024

L'opinion des trésoriers des grandes entreprises et ETI sur la situation de la trésorerie d'exploitation progresse de 4 points en juin. Le solde d'opinion sur la trésorerie globale, toujours volatil, recule de 9 points mais reste juste au dessus de sa moyenne de long terme. Les conditions de financement bancaire s'améliorent, mouvement qui pourrait se poursuivre avec la détente monétaire amorcée par la BCE début juin.

Grandes entreprises et ETI - Solde d'opinion sur la situation de la trésorerie d'expoitation - Enquête trésorerie AFTE-Rexecode juin 2024 (graphique Rexecode)

Questions : Comment jugez-vous actuellement la situation de la trésorerie d'exploitation (flux) de votre entreprise? Aisée, normale ou difficile?

Solde d'opinion: écart entre le pourcentage de réponses "aisée" et le pourcentage de réponses "difficile".

• Le solde d’opinion sur la situation des trésoreries d’exploitation progresse de 4 points en juin 2024. À l’inverse, le jugement des trésoriers des grandes entreprises et des ETI sur l’évolution de la trésorerie globale recule de près de 9 points.

L'’appréciation des marges de crédit bancaire s’est améliorée, comme celle sur les recherches de financements. Ces mouvements pourraient se poursuivre avec la détente monétaire en zone euro. Lors de sa réunion du 6 juin 2024, la BCE a baissé ses taux directeurs de 25 points de base.

• Le jugement sur l’influence des prix des matières premières s’améliore un peu et se rapproche de sa moyenne historique. Celui sur l’influence du taux de change de l’euro face au dollar est stable.

• Les opinions sur les différents types de supports de placement des liquidités excédentaires refluent pour les OPCVM et les titres de créances négociables. Le cash reste largement favorisé.

 

Prochaine parution : 3 juillet 2024

Actualités

Etudes pour le débat public