Espace adhrent
Rester connecté
Page d'accueil > Indicateurs et Graphiques > Tableau de bord de l'industrie française
Baromètre France Industrie - Rexecode

Tableau de bord de l'industrie française

Pour France Industrie (Cercle de l'Industrie et Groupe des Fédérations Industrielles) Rexecode a conçu un Baromètre mensuel qui rassemble les principaux indicateurs du secteur.

Un point annuel sur la conjoncture de l'industrie française est également réalisé pour les conférences de presse de l'organisation.

Baromètre mensuel de l'industrie française

Rexecode - France Industrie - Octobre 2018

12/10/2018

Chaque mois, les principaux graphiques et indicateurs permettant de suivre la conjoncture de l'industrie française (activité, emploi, investissement, résultats...) dans son contexte national et international (croissance, coûts de la main d'oeuvre, prix des matières premières, taux de change...).

France : demande intérieure, importations et production de produits industriels (graphique)
Table des matières :

1- Croissance

2- Activité industrielle

3- Enquêtes de conjoncture

4- Indicateurs de tension

5- Echanges extérieurs

6- Demande intérieure

7- Investissement

8- Coûts salariaux

9- Emploi dans l'industrie manufacturière

10- Résultats d’exploitation

11- Matières premières et pétrole

12- Taux de change

13- Taux d’intérêt

14- Crédits à l'industrie et aux sociétés non financières

Conjoncture de l'industrie en France : entre rebond et plafonnement

- Conférence de presse France Industrie, mars 2018

26/03/2018

Denis FERRAND

En ce printemps 2018, l'activité industrielle française reste sur une trajectoire très positive malgré un léger trou d'air en début d'année. L’investissement est dynamique, les effectifs progressent, de même que le niveau de marge même s'il reste trois fois moindre qu'en Allemagne. Avec le retour de la croissance industrielle apparaissent quelques tensions, sur les recrutements notamment.

Utilisation des capacités de production dans l'industrie manufacturière (graphique)

Principaux points à retenir :

L’activité industrielle est sur une trajectoire très positive... Et suffisante pour que réapparaissent déjà des tensions.

La désinflation est interrompue.

La consommation a redémarré en France, l’investissement en produits industriels est dynamique.

Les parts de marché ne se redressent toujours pas et le solde déficitaire des échanges de produits industriels s’est fortement creusé.

Le redressement des marges s’opère régulièrement. Leur niveau est trois fois moindre qu’en Allemagne.

Voir le communiqué de presse de France Industrie diffusé à l'occasion de la conférence du 26 mars.

Actualités

Ne manquez pas