Espace adhrent
Rester connecté
[Rexecode dans les médias]

L’ère de la "Grande Modération" de l’inflation est-elle révolue ?

18/04/2019

Denis FERRAND

La politique monétaire du Gouverneur de la Fed Paul Volcker a ouvert il y a 40 ans une ère de Grande Modération de l’inflation qui a encore cours dans les pays avancés, au point que le risque inflationniste ne parait plus poser question. Pourtant, les facteurs qui ont jusqu'ici pesé sur la dérive des prix des biens ont tendance à s'épuiser, tandis que de nouveaux défis (vieillissement, transition énergétique) apparaissent.

Il y a 40 ans, Paul Volcker accédait à la tête de la Fed avec un objectif clair: lutter contre la hausse des prix, alors supérieure à 10%. Sa politique monétaire a ouvert l’ère de la Grande Modération de l’inflation, une ère qui se prolonge.A tel point que, malgré leurs tentatives de réanimation,...
[Communications extérieures]

Fin de l'ISF, IFI et prélèvement forfaitaire sur les revenus du capital: une bonne réforme pour l'économie française

16/04/2019

Michel Didier, président du comité de direction de Rexecode participait le 10 avril 2019 au Sénat à une audition d'experts visant à évaluer la réforme de la fiscalité du capital menée au début du quinquennat Macron : suppression de l'ISF, création de l'IFI et plafonnement à 30% de l'imposition des revenus du capital. Une bonne réforme pour la croissance et l'emploi selon M.Didier, même si ses effets seront très progressifs, "les décisions patrimoniales étant lentes à prendre et à mettre en oeuvre".

Débats présentés dans Les Matins du Sénat, émission présentée par Tam Tran Huy sur Public Sénat• La réforme de la fiscalité adoptée en 2018 constitue un des rares leviers, avec une politique durable de compétitivité, pour renforcer le potentiel de croissance de la France.- Au préalable, Michel Di...
[Points d’actualité]

France : recomposition de la croissance en 2019

28/03/2019

En France, la croissance s’est établie à 1,6% en 2018, portée par l’investissement et le commerce extérieur. Le pouvoir d’achat des ménages a accéléré en fin d’année et progressera plus rapidement que le PIB en 2019, contrairement à l’an dernier. La consommation tirera la demande après l’avoir freinée en 2018, mais stimulera les importations. Les marges des entreprises qui se sont légèrement érodées en 2018, bénéficieront en 2019 de l'addition exceptionnelle du CICE au titre de 2018 et de l’allègement de cotisations sociales qui le remplace.

France - Profits des sociétés non financières

Actualités

Ne manquez pas