Espace adhrent
Rester connecté
[Perspectives économiques]

Perspectives économiques mondiales 2019-2020: la croissance sur un palier bas

21/06/2019

La modération de l'activité mondiale, qui a pris la forme d'une quasi-récession dans l'industrie, ne devrait pas s'accentuer en 2020. Nous maintenons le scénario d'un retour de la croissance à un rythme en cohérence avec des potentiels partout affaiblis, en tenant compte d'un début d'année plus favorable qu'attendu notamment en Europe et aux Etats-Unis. La croissance mondiale serait de 3% en 2019 et en 2020, à condition que les tensions géopolitiques ne prennent pas un tournant plus aigu.

Croissance du PIB en volume - Prévisions Rexecode, juin 2019
• Les sujets de préoccupation s'accumulent tant sur le plan géopolitique (conflit commercial entre la Chine et les Etats-Unis, Brexit, tensions entre Bruxelles et Rome, tensions dans le Golfe Persique) qu'économique (quasi-récession industrielle mondiale, ralentissement des créations nettes d’emp...
[Documents de travail]

La compétitivité française en 2018: un espoir de stabilisation mais l'érosion industrielle se poursuit

11/06/2019

Le constat de ce 13ème bilan annuel de la compétitivité française est à la fois rassurant et préoccupant. Rassurant, car les parts de marché de la France en volume semblent en voie de stabilisation. Préoccupant, parce que le poids de la valeur ajoutée industrielle française en Europe continue de reculer. Or c’est la création de valeur qui détermine les revenus.

Part des exportations de biens et services  dans les exportations de la zone euro
• La part de marché de la France dans la zone euro semble en voie de stabilisation La part des exportations françaises de biens et de services en valeur dans les exportations de la zone euro s'établit à 14,3% en 2018. Ce niveau est stable par rapport à 2017, sauf si l'on observe les seuls servi...
[Enquête qualité-prix auprès des importateurs européens]

Enquête compétitivité 2018 - Bien de consommation français: des prix élevés et une performance "hors-prix" très variable selon les secteurs

11/06/2019

Jugés d'une qualité supérieure à la moyenne, les biens de consommation français restent pénalisés par leur prix même si une légère amélioration apparait dans cette dernière édition de l'enquête Compétitivité. Sur les critères hors-prix, les performances des divers secteurs sont très hétérogènes. En Europe, l'Allemagne reste le champion incontesté de la qualité, tandis que l'Espagne voit son avantage prix s'effriter.

Qualité-prix : rang des produits français  parmi les produits de 10 pays fournissseurs
L'enquête annuelle de compétitivité interroge depuis 20 ans un panel de 500 importateurs européens sur leur appréciation des produits des grands exportateurs mondiaux. Elle permet d'effectuer un classement selon 9 critères "hors-prix" et un critère de prix. Biens d'équipement et biens d...

Actualités

Ne manquez pas