Espace adhrent
Page d'accueil > Analyses et prévisions > Points d’actualité
couverture Point d'actualité

Points d’actualité

Des notes rapides sur des questions d’actualité ou à l'occasion de la publication d’indicateurs économiques clés tels les comptes trimestriels.

Publication réservée aux adhérents. En savoir plus.

Si vous êtes adhérent, connectez-vous pour avoir accès à plus d’informations.

Si vous souhaitez vous renseigner sur les modalités d’adhésion, contactez-nous.

L’accord de libre-échange RCEP renforcera le commerce intra-asiatique

- Novembre 2020

26/11/2020

Le RCEP (Regional Comprehensive Economic Partnership), signé par trois grandes puissances manufacturières (Chine, Japon, Corée du Sud), les 10 pays membres de l’ASEAN, l’Australie et la Nouvelle-Zélande, constitue le plus gros bloc commercial du monde (33% du PIB mondial en PPA). La possibilité pour l’Inde d’intégrer le bloc ultérieurement permettrait de contrebalancer le poids dominant de la Chine tant sur le plan économique que géopolitique.

Part dans la production manufacturière mondiale (Chine, Etats-Unis, Japon, France, Corée du Sud, Allemagne)

L'Allemagne creuse l’écart avec ses grands voisins européens

- Novembre 2020

26/11/2020

Dans le contexte de la pandémie de Covid-19, l’Allemagne subira en 2020 une récession certes sévère mais moindre que ses grands voisins. Après un rebond moins vif au 3e trimestre, car il y avait moins à rattraper, l'Allemagne devrait à nouveau dépasser ses partenaires au 4e trimestre en raison d'un reconfinement moins sévère. L’écart de croissance qui se sera creusé cette année avec la France, l'Italie et surtout l'Espagne promet d'accentuer la divergence déjà importante des finances publiques au sein de la zone euro.

Acquis de croissance à la fin du T3 2020 (Allemagne, france, Italie, Espagne)

Royaume-Uni: l’écart au niveau d’activité d’avant-crise est deux fois plus élevé qu’en France

- Novembre 2020

12/11/2020

Le rebond du PIB britannique au 3e trimestre, bien qu’historique (+15,5% par rapport au trimestre précédent), a été moins fort que dans la plupart des économies avancées. L’écart au niveau d’avant crise est de plus du double au Royaume-Uni qu'en France ou en Allemagne. Le pays a souffert de restrictions sanitaires plus strictes et des incertitudes associées au Brexit. Avant même le retour des mesures de confinement début novembre, la croissance mensuelle avait nettement ralenti. Avec la "deuxième vague" de Covid-19, une rechute du PIB est probable au 4e trimestre.

Niveau du PIB en volume 4ème trimestre 2019=100

Etats-Unis : le Président J. Biden aura des marges de manœuvre limitées

- Novembre 2020

12/11/2020

Avec la victoire annoncée mais disputée de Joe Biden à l’élection présidentielle, s’ouvre une période de transition peu propice à la mise en œuvre rapide d’un nouveau stimulus budgétaire. Le Président démocrate devrait faire face à un Congrès divisé, avec un Sénat à majorité républicaine déterminé à combattre son programme. Un accord sur une hausse des dépenses en infrastructures n'est cependant pas exclu et le déficit fédéral resterait en tout cas historiquement élevé ces prochaines années.

Etats-Unis - Déficit public fédéral

Actualités