Espace adhrent
Page d'accueil > Analyses et prévisions > Points d’actualité
couverture Point d'actualité

Points d’actualité

Des notes rapides sur des questions d’actualité ou à l'occasion de la publication d’indicateurs économiques clés tels les comptes trimestriels.

Publication réservée aux adhérents. En savoir plus.

Si vous êtes adhérent, connectez-vous pour avoir accès à plus d’informations.

Si vous souhaitez vous renseigner sur les modalités d’adhésion, contactez-nous.

Pourquoi le PIB a moins chuté en Allemagne qu’en France

- Mai 2020

26/05/2020

L’économie allemande est entrée en récession technique, la confirmation d’un recul du PIB de -2,2% au 1er trimestre 2020 s’accompagnant d’une révision à la baisse à -0,1% pour le 4e trimestre 2019. Pour autant, le choc négatif du COVID-19 a été deux fois moins fort en Allemagne qu'en France. Un confinement général plus tardif explique la moitié de l’écart mais son intensité a aussi été moindre en Allemagne, avec des différences importantes dans certains secteurs. La divergence entre les deux pays devrait s’amplifier au 2e trimestre.

Allemagne - France croissance T1 2020

Corée du Sud : crise contenue grâce à la stratégie des 3T

- mai 2020

13/05/2020

En février dernier, la Corée du Sud était le deuxième foyer de contamination de Covid-19 après la Chine. Mais, en peu de temps, le nombre de nouveaux cas par jour est tombé, et ce sans la mise en place de mesures de confinement. La Corée du Sud a reçu des éloges sur sa gestion de la crise sanitaire. Cette réussite est aussi reflétée dans les comptes nationaux. L’émergence de nouveaux cas pourrait cependant de nouveau mettre la Corée à l’épreuve.

Royaume-Uni : nette baisse du PIB malgré le confinement tardif

- mai 2020

13/05/2020

La chute de l’activité au 1er trimestre 2020 a été similaire à celle enregistrée au 4ème trimestre 2008, qui avait été la baisse la plus forte durant la crise de 2008-2009. La chute de la consommation s’accentuera au 2ème trimestre, comme le recul de l’investissement.

Zone euro : l’effet ciseaux entre prix énergétiques et prix alimentaires conditionnera l’orientation de l’inflation en 2020

- avril 2020

30/04/2020

L’une des inconnues posées par la crise du Covid19 est la manifestation de conséquences inflationnistes ou au contraire désinflationnistes. Un effet ciseaux se dessine entre prix de l’énergie et prix de l’alimentation. Il déterminera l’évolution de l’indice d’inflation, les autres catégories de prix étant beaucoup plus rigides. L’effet baissier des prix de l’énergie devrait vraisemblablement l’emporter, cette année du moins.

Zone euro - Contribution à l'inflation
Voir aussi

Actualités

Ne manquez pas