Espace adhrent
Page d'accueil > Analyses et prévisions > Lettre de Rexecode > Lettre du 15 novembre 2005

Lettre du 15 novembre 2005

A la une : La dérive de la dette publique française n’est pas soutenable

16/11/2005

La dette publique calculée d’après les normes comptables européennes s’élève actuellement (c’est-à-dire à la mi-novembre 2005) à 1110 milliards d’euros. Le montant global représente une moyenne de 18000 euros par français, de près de 45000 euros par français ayant un emploi ou encore de 63000 euros par foyer fiscal imposable à l’impôt sur le revenu (on rappelle qu’environ un foyer sur deux ne paie pas d’impôt sur le revenu)

Sommaire :

- Allemagne : la politique économique de la grande coalition se précise

- Les pays émergents résistent au choc pétrolier

- France: la croissance n'entraîne ni l'emploi, ni l'investissement

- Les tensions déflationnistes ne désarment pas au Japon

- La fermeté du dollar ne se dément pas

Voir les documents

Actualités

Ne manquez pas