Espace adhrent
Rester connecté
Page d'accueil > Analyses et prévisions > Veille documentaire > Document de la semaine > Peut-on développer l'emploi en Europe en répliquant la politique allemande des "réformes Hartz" ?

Peut-on développer l'emploi en Europe en répliquant la politique allemande des "réformes Hartz" ?

Etude du Journal of Economic Perspectives - Rapport de Peter Hartz (janvier 2014)

18/02/2014

Une étude publiée dans le "Journal of Economic Perspectives" analyse les spécificités du marché du travail allemand et l'effet des réformes Hartz sur les performances de l'économie. Elle conclut qu'il ne serait pas pertinent d'appliquer ces réformes à d'autres pays.

En moins d'une décennie, l'Allemagne considérée comme "l'homme malade de l'Europe" est devenue une "superstar" et un modèle pour les économies européennes. Contrairement à la plupart de ses voisins européens et des Etats-Unis, elle n'a connu pratiquement aucune augmentation du chômage au cours de la Grande Récession.

Les auteurs montrent que la structure spécifique des institutions du marché du travail allemand a permis de réagir avec souplesse à la crise. Elle serait, avec la hausse significative de la productivité, la principale raison du succès économique de l'Allemagne durant la dernière décennie. Selon les auteurs, la baisse des coûts salariaux allemands était déjà largement à l’oeuvre avant l'adoption en 2003 des "réformes Hartz". Elle est le fruit de la réunification allemande, qui a imposé une pression considérable sur les salaires depuis le milieu des années 1990 grâce à la forte décentralisation (jusqu'au niveau de l'entreprise) du processus de négociation salariale.

Les auteurs ne pensent pas qu'il serait possible et bénéfique d'appliquer les réformes Hartz à d'autres pays. Ils leur accordent le bénéfice de la baisse du chômage de longue durée. Mais ils réfutent qu'elles aient eu un impact essentiel sur l'évolution de la compétitivité de l'industrie allemande. En revanche, ils recommandent les points forts de la réussite allemande : décentraliser la négociation salariale au niveau de l'entreprise et développer la qualité du dialogue social.

From sick man of Europe to Economic Superstar : Germany's resurgent Economy . The Journal of Economic Perspectives, Christian Dustmann, Bernd Fitzenberger, Uta Schönberg, and Alexandra Spitz-Oener. Hiver 2014, volume 28, N°1.

Dans un rapport sur la réforme du marché du travail en Europe , Peter Hartz tire les leçons des réformes adoptées en Allemagne pour bâtir un projet en faveur de l'emploi des jeunes, autour du concept d'"europatriés". Ce programme permettrait aux jeunes de développer leur employabilité grâce à un dispositif leur permettant de trouver un emploi dans un Etat membre de l'Union européenne. Ce dispositif reposerait sur un mode de financement innovant (titre de formation échangeable, "paquetage financier"), la mise en place d'un diagnostic des talents et compétences, un "radar pour l'emploi" pour localiser les gisements d'emploi, et un réseau de compétences et de soutien permettant le suivi des chômeurs.

Des lois Hartz aux europatriés : pour une réforme du marché du travail en Europe . Peter Hartz, En Temps Réel, les cahiers, janvier 2014

Actualités

Ne manquez pas