Espace adhrent

Marine Le Pen présidente: notre scénario

- Présidentielle 2017

22/03/2017

La mise en œuvre du programme initial en début de période basculerait sur les conséquences économiques de la crise monétaire et la nécessité de rétablir la situation financière par plusieurs années d’austérité.

La mise en œuvre du programme de Marine Le Pen conduit à un déficit public ex ante de plus de 5% du PIB en 2018 et de 6% en 2019 (faute de documentation des 60 Mrds€ d’économies annoncées, nous n’en avons retenu que le tiers).
Une telle perspective amorcerait un "effet boule de neige" de la dette publique, des tensions sur les taux d’intérêt, voire une menace de défaut de paiement public.

Marine Le Pen mettrait en œuvre son projet de dénoncer le Traité monétaire et de changer de monnaie. La France se trouverait en fait rapidement devant l’obligation d’enrayer rapidement les sorties de capitaux (contrôle du change) et de réduire drastiquement le déficit public (impôts supplémentaires ou coupes budgétaires massives).

Le scénario économique s’amorcerait par la mise en œuvre du programme initial en début de période, puis bascule sur les conséquences économiques de la crise monétaire et la nécessité de rétablir la situation financière par plusieurs années d’austérité.

Aller plus loin :

 

Notre analyse détaillée du programme de Marine Lepen

Document de travail N.62, pages 95 à 100

- Les mesures et leurs effets budgétaires ex ante
- Les impacts économiques mesure par mesure et l'impact global
- Notre prévision économique de moyen-terme sous le quinquennat

Voir aussi pages 22 à 30 : La question du changement de monnaie.

 

Le programme de Marine Lepen (marine2017.fr)

"144 engagements présidentiels"

mies en ligne le 4 février 2017.

Actualités

Ne manquez pas