Espace adhrent
Page d'accueil > Analyses et prévisions > Synthèse conjoncturelle > Le pacte budgétaire européen et les décisions de la BCE n'ont pas déridé les marchés

Le pacte budgétaire européen et les décisions de la BCE n'ont pas déridé les marchés

- Semaine du 7 au 13 décembre 2011

13/12/2011

Les marchés boursiers européens sont repartis à la baisse et les taux sur les emprunts des pays en crise restent tendus. La persistance de taux élevés accroît les risques sur les comptes publics et sur les banques européennes .

La Banque centrale européenne a annoncé le 8 décembre une série de décisions : baisse du taux d’appel d’offres à 1% , mise à la disposition des banques de la zone euro de liquidités illimitées jusqu’à un horizon de trois ans, élargissement de l'éventail des garanties acceptées. Mais son refus réitéré de procéder à des achats massifs d’obligations d’Etat a déçu.

Par ailleurs, l'accord européen sur le renforcement de la discipline budgétaire semble n’avoir pas convaincu les agences de notation et la probabilité d’une dégradation de l’ensemble des notes de la zone euro et de l’Union européenne s’est à nouveau accrue.

Tandis que la zone euro s'enfonce dans la récession, la croissance mondiale se poursuit. Elle doit beaucoup à l'économie chinoise et aussi à l’économie américaine.

Actualités

Focus