Espace adhrent
Page d'accueil > Analyses et prévisions > Synthèse conjoncturelle > La perspective d'un vaccin et d’un confinement moins dur soutient les marchés boursiers

La perspective d'un vaccin et d’un confinement moins dur soutient les marchés boursiers

- Synthèse du 16 novembre 2020

16/11/2020

Les marchés boursiers sont portés par les annonces relatives au vaccin contre la Covid-19 et par la perspective d'un confinement moins sévère, d'autant que les indicateurs conjoncturels ne portent pas encore la marque de ce dernier. Le PIB a rebondi au 3e trimestre au Royaume-Uni (mais recule de -9,6% sur un an) et se serait un peu moins contracté que prévu en Russie, tandis qu'en Chine la reprise est peut-être un peu plus forte qu’attendu.

Cours des actions

Les marchés boursiers sont portés par la perspective d'un vaccin et d’un confinement moins dur, d'autant que les indicateurs conjoncturels ne portent pas encore la marque de ce dernier.

L’activité a rebondi au 3e trimestre au Royaume-Uni (+15,5 % sur un trimestre) après le creux du 2e trimestre mais reste en retrait de 9,6% sur un an, soit un rattrapage britannique deux fois moindre qu'en Allemagne ou en France.

En Russie, le PIB se serait un peu moins contracté que prévu au 3e trimestre (-3,6% sur un an), tandis qu'en Chine la reprise est peut-être un peu plus forte qu’attendu. La production industrielle chinoise a augmenté de 6,9% sur un an et les exportations ont été très dynamiques en octobre.

Mais une rechute est probable au 4e trimestre dans certains pays de la zone euro et la BCE souligne dans une étude un risque de hausse des défaillances d’entreprises.

Actualités