Espace adhrent

Russie

Kremlin, photo Yury Manulenko, Unsplash

Point de conjoncture semestriel et prévisions :

En Russie, la pandémie de Covid-19 avait fait reculer l’activité de 3% en 2020. Le rebond de 2021 (+3,9% sur un an), porté par les exportations de produits énergétiques, sera de courte durée.

Avec la guerre en Ukraine et des sanctions internationales beaucoup plus dures qu'en 2014, la contraction de l'activité en 2022 sera plus sévère qu’en 2020 et que lors des précédentes crises (-5,3% en 1998 ; -7,8% en 2009). La Russie sera aussi confrontée à une très forte poussée inflationniste. A moyen terme, le potentiel de croissance du pays sera affaibli par les sanctions.

Perspectives économiques mondiales à court terme (trimestriel)

Perspectives économiques mondiales à moyen terme (mars 2022)

• Conjoncture des économies émergentes (janvier 2022)

 

Page zone: Europe centrale et orientale

Actualités

Etudes pour le débat public