Espace adhrent
Rester connecté
Page d'accueil > Rencontres et débats > Communications extérieures > Réduction de la durée du travail : quels impacts ? Audition de Michel Didier à l'Assemblée Nationale

Réduction de la durée du travail : quels impacts ? Audition de Michel Didier à l'Assemblée Nationale

2 octobre 2014

02/10/2014

Audition de M. Michel Didier, président de Coe-Rexecode, par la Commission d'enquête de l'Assemblée Nationale relative à l'impact sociétal, social, économique et financier de la réduction progressive du temps de travail


Audition de Coe-Rexecode par assemblee-nationale-fr

En préambule à son exposé, Michel Didier a rappelé que le sujet de la durée du travail suscite débats et questions, tant au niveau des faits statistiques que de leur interprétation. Au niveau des faits statistiques la question est : Peut-on mesurer la durée du travail et laquelle ? Il y a en effet plusieurs approches possibles de la durée du travail. Au niveau de l'interprétation des faits, la question est : Comment le système économique dans son ensemble s'est-il adapté aux nouvelles contraintes ? C'est toute la question de l'impact des lois de réduction du temps de travail sur l'emploi, les revenus, ou encore la compétitivité.

Les faits. Michel Didier a explicité en détail les travaux menés par Coe-Rexecode pour comparer la durée annuelle effective du travail en Europe. Il est revenu sur la signification des diverses mesures de la durée du travail, sur la pertinence pour l'analyse macroéconomique de la notion de durée effective annuelle, sur les sources statistiques disponibles, sur la méthodologie et les enseignements de l'étude.

Leur interprétation. Le président de Coe-Rexecode a analysé dans un second temps quels ont pu être les conséquences des lois de réduction du temps de travail sur l'économie française. Si ces impacts sont difficiles à quantifier, on peut notamment observer que la rupture du passage aux 35 heures, coïncide avec le déclin des parts de marchés de la France à l'exportation, remarquable depuis le début de la décennie 2000.

A revoir sur le site de l'Assemblée Nationale (Vidéos à la demande)

Actualités

Ne manquez pas