Espace adhrent
Page d'accueil > Analyses et prévisions > Points d’actualité > Royaume-Uni : l'investissement comme relais de croissance ?

Royaume-Uni : l'investissement comme relais de croissance ?

La situation économique au Royaume-Uni - mars 2014

20/03/2014

Le net rebond de croissance au Royaume-Uni en 2013 a reposé principalement sur la consommation et peu sur l’investissement. Conscient de ce déséquilibre, le gouvernement britannique a recentré en octobre le programme Funding for Lending en faveur des PME et le Budget 2014 comprend notamment des mesures favorables à l'épargne.

Royaume-Uni : croissance du PIB en volume 2000-2013 (graphique)

Le Budget présenté ce mercredi 19 mars au Royaume-Uni repose sur un relèvement significatif des prévisions de croissance pour 2014 (révision de 2,4 à 2,7%). L'Office for Budget Responsibility a en outre revu légèrement à la baisse les niveaux de déficit et de dette publics attendus à l’horizon 2018.

Le Budget 2014 contient peu de mesures nouvelles si ce n’est l’aménagement de dispositifs relatifs aux versements et retraits sur les fonds de retraite, qui pourrait occasionner une augmentation de l’effort d’épargne. Il va dans le sens de l’objectif de réorientation de la croissance.

En 2013, le rebond de croissance a reposé principalement sur la consommation et peu sur l’investissement, notamment productif. La consommation des ménages a notamment bénéficié d'effets de richesse liés aux prix immobiliers. C’est cette configuration que les autorités cherchent à atténuer. Le recentrage du programme Funding for Lending en faveur des PME annoncé en octobre 2013 participait déjà de cette démarche. Des premiers signes de rebond de l’investissement apparaissent.

Etudes pour le débat public