Espace adhrent
Rester connecté

L’ère de la "Grande Modération" de l’inflation est-elle révolue ?

- Perspectives à moyen terme, mars 2019

20/03/2019

Dans les économies avancées, l'inflation a disparu du paysage et des prévisions. Or les ressorts de la réussite des politiques monétaires dans sa maîtrise (taux élevés, mondialisation, puis développement de l’endettement en soutien des revenus, gains de productivité…) s'essouflent. L’inflation pourrait-elle ressurgir ? Les Etats-Unis pourraient se révéler précurseurs d'un tournant d'autant plus déstabilisant qu'il ne serait pas anticipé.

inflation

Les ingrédients qui ont été au coeur de la "Grande Modération" de l'inflation s’essoufflent et, hors réaction de la politique monétaire, il faudra probablement trouver dans les conditions d’offre de nouveaux relais pour que l’inflation reste aussi basse qu’au cours des 30 dernières années. Comme souvent, c’est l’économie américaine qui pourrait se révéler précurseur.

Nous passons en revue les éléments qui pourraient occasionner un surcroît d’inflation aux Etats-Unis.

- Les facteurs inflationnistes sont d'abord conjoncturels, tels l’impact des mouvements de change ou du prix des importations, ou encore les tensions sur le marché du travail. Ils sont aussi plus fondamentaux car liés aux conditions d’offre : affaiblissement des gains de productivité, apparente arrivée à son terme du processus de déformation de la valeur ajoutée en défaveur des salariés, pause dans l’approfondissement de la segmentation des chaînes de valeur, etc.

- Dans les économies avancées des changements structurels peuvent avoir des effets sur les prix. La transition énergétique et l’impact du réchauffement climatique pourraient déplacer la frontière de coûts vers le haut. Les effets de la digitalisation comme du vieillissement démographique sur l’inflation sont eux plus ambigus, mais leur potentiel désinflationniste est faible.

- Enfin, il existe un précédent historique d’une relance budgétaire en haut de cycle aux Etats-Unis : la relance Johnson de 1966-67. Elle a précédé l’entrée dans la phase de Grande Inflation, elle-même préalable à la Grande Modération.

Voir aussi

Actualités

Ne manquez pas