Espace adhrent

Manque d’entreprises moyennes ou dépopulation industrielle française ?

- Etude compétitivité France-Allemagne (janvier 2011) - Dossier N°2

20/01/2011

Les entreprises industrielles allemandes sont en règle générale plus grosses que leurs homologues françaises. Cela ne peut expliquer à titre principal la rupture brutale de compétitivité entre la France et Allemagne. Le point essentiel à retenir est l’érosion marquée du nombre d’entreprises industrielles en France.

Ratio France / Allemagne nombre d'entreprises industrie manuifacturieres

Une observation fréquente dans les analyses de la compétitivité industrielle française est celle du "manque d’entreprises moyennes".

La différence de composition du tissu des entreprises industrielles entre la France et l’Allemagne n’est pas considérable.
La comparaison de la population des entreprises de plus de 20 salariés en France et en Allemagne fait apparaître de fortes ressemblances. Le ratio du nombre d'entreprises allemandes sur le nombre d'entreprises françaises est de 1,65 dans les services et de 1,63 dans l'industrie.

Les entreprises allemandes sont plus grandes
En revanche, la taille moyenne des entreprises industrielles allemandes est systématiquement supérieure, quelle que soit la classe de taille d’entreprises considérée. L'industrie allemande compte 2,13 fois plus de salariés que l'industrie française. Dans les services, le ratio est de 1,34.

Erosion industrielle en française relativement à l'Allemagne
Surtout, on observe une forte érosion industrielle française par rapport à l’Allemagne. De 2000 à 2007, par comparaison à l’Allemagne, la France a perdu environ 13 % de ses entreprises industrielles. On retrouve là un recul relatif analogue à celui de nos parts de marché ou de la valeur ajoutée industrielle.

Repères bibliographiques :

- Les entreprises de taille intermédiaire au coeur d’une nouvelle dynamique de croissance , rapport au Premier ministre, février 2010

- Les ETI, champions cachés de notre économie : 30 histoires d'Entreprises de Taille Intermédiaire, Yvon Gattaz (Bourin éditeur, 2010).

- Rapport du groupe de travail sur la définition des catégories d’entreprises (CNIS, Novembre 2088), sous la présidence de Michel Didier.

Actualités

Ne manquez pas