Espace adhrent
Page d'accueil > Analyses et prévisions > Documents de travail > Mettre un terme à la divergence de compétitivité entre la France et l’Allemagne > Forte divergence des situations financières des entreprises industrielles françaises et allemandes

Forte divergence des situations financières des entreprises industrielles françaises et allemandes

- Etude compétitivité France-Allemagne (janvier 2011) - Document N°5

20/01/2011

Les situations financières des entreprises industrielles françaises et allemandes ont fortement divergé au cours des dix dernières années. Le résultat d’exploitation global de l’industrie française est désormais de l’ordre du tiers de celui de l’industrie allemande. C'est très préoccupant pour les perspectives de compétitivité structurelle de l’industrie française.

Excédent brut d'exploitation de l'industrie manufacturière France Allemagne 2000-2010

Les statistiques industrielles font apparaître une forte divergence des situations financières des entreprises industrielles françaises et allemandes depuis une dizaine d’années.

Le résultat d’exploitation global de l’industrie française est désormais de l’ordre du tiers de celui de l’industrie allemande.

L’excédent brut d’exploitation de l’industrie manufacturière en France a quasiment été divisé par deux entre 2000 et le premier semestre 2010.
Entre 2000 et 2007 (avant les perturbations introduites par la crise économique), l’excédent brut d’exploitation de l’industrie manufacturière a progressé de 67% en Allemagne. Il avait reculé de 14 % en France.

Le résultat de ces divergences est un effondrement du taux d’autofinancement de l’industrie française alors que ce taux est resté stable en Allemagne. En contrepartie, le taux d’endettement de l’industrie française s’est accru.

L’ensemble de ces observations doit être considéré comme très préoccupant pour les perspectives de compétitivité structurelle de l’industrie française.

Actualités

Ne manquez pas