Espace adhrent
Rester connecté

Marchés des produits de base à l'automne 2014 : recul généralisé des prix

- Octobre 2014

16/10/2014

Le repli généralisé des prix des matières premières qui a repris depuis l'été 2014 est autant lié à une offre abondante qu'au ralentissement probable de la demande mondiale. Il devrait se prolonger à court terme. Il va renforcer la désinflation déjà à l'oeuvre dans certaines zones et générer un vaste transfert de ressources à l'échelle mondiale.

Cours du pétrole brut Brent en dollars 2001-2014 (graphique)

L’indice Coe-Rexecode des prix en dollar de l’ensemble des produits de base est reparti à la baisse depuis l’été 2014, alors que son repli s'était interrompu entre le début du printemps 2013 et à la fin du printemps 2014. Même si elles ne suivent pas le même cheminement, toutes les familles de produits sont concernées.

L’offre de produits de base est devenue plus abondante, stimulée par des prix très rémunérateurs. Mais le caractère généralisé du recul des prix suggère aussi que la demande fléchit, du fait d'un probable ralentissement de la croissance économique mondiale. Cette hypothèse paraît d’autant plus solide que le climat actuel de tensions géopolitiques aigües aurait dû pousser les prix à la hausse.

Le recul des prix des produits de base, et en particulier du pétrole, va accentuer les forces désinflationnistes, voire déflationnistes dans certaines régions. Il implique aussi un vaste transfert de ressources entre pays exportateurs et importateurs nets de produits de base. Si il est probable qu'elle se prolonge à court terme, la baisse des cours pétroliers n'est pas extrapolable à moyen-long terme, le potentiel de progression de la demande des pays émergents restant considérable.

Actualités

Ne manquez pas