Espace adhrent

Point de conjoncture: Pays d'Europe de l'Est

- mai 2007

24/05/2007

Malgré la nouvelle flambée des prix des matières premières, les turbulences financières internationales du printemps 2006 et le ralentissement de l’économie américaine, les dix pays d’Europe de l’Est membres de l’Union européenne, la Russie et même la Turquie ont enregistré en 2006 une croissance très vigoureuse, voire en accélération pour beaucoup d’entre eux. Cette tendance s’est poursuivie au cours des premiers mois de 2007

Dans la majorité des pays, le pouvoir d’achat des ménages a de nouveau bénéficié d’un recul du taux de chômage, d’une hausse des salaires et d’une inflation maîtrisée (même en Russie). L’investissement en biens d’équipement et dans la construction reste également dynamique. Conséquence de la vigueur de la demande interne et de prix des matières premières très élevés, les déficits courants se creusent. Si de nombreux pays d’Europe de l’Est ont assaini leurs finances publiques depuis 2000, certains n’ont pas profité de la bonne conjoncture de 2006 pour poursuivre leurs efforts. Outre une entrée repoussée dans la zone euro, le risque est d’accroître les tensions inflationnistes dans des économies au bord de la surchauffe ou déjà plongées dedans (Etats Baltes), d’autant que les Banques centrales de ces pays doivent à la fois maîtriser l’inflation tout en essayant de contenir une appréciation trop rapide de leurs devises.

Voir aussi

Actualités

Ne manquez pas