Espace adhrent
Page d'accueil > Analyses et prévisions > A-noter > Focus COVID-19: les conditions de crédit bancaire se durcissent selon un bon tiers des trésoriers de grandes entreprises et ETI

Focus COVID-19: les conditions de crédit bancaire se durcissent selon un bon tiers des trésoriers de grandes entreprises et ETI

- mai 2020

20/05/2020

Les questions spéciales de l'enquête auprès des trésoriers des grandes entreprises et des ETI permettent de mieux cerner les répercussions de la crise du coronavirus sur l'activité des trésoriers et de leur entreprise. Début mai, comme le mois dernier, une grande part (70%) des répondants envisagent ou ont acté un report des dépenses d’investissement. 36% signalent un durcissement des conditions de crédit bancaire, contre 25% des répondants en avril.

Dans le cadre de l'enquête mensuelle sur la trésorerie des grandes entreprises et des ETI, des questions complémentaires ont été de nouveau soumises aux trésoriers au sujet des répercussions de l'épidémie de coronavirus sur leur activité.

Les trésoriers ont fait part de leur appréciation sur la situation de trésorerie, les dispositions spécifiques qu’ils envisagent d’adopter ou ont adopté, l’évolution de leur accès aux financements extérieurs ainsi que sur leur politique de placement des liquidités.

• Le contexte de la crise lié à la pandémie du Covid-19 occasionne des difficultés de liquidité ardues selon 30% des trésoriers ayant répondu à l’enquête (contre 36% en avril).

• Les conditions du crédit bancaire se seraient durcies selon 36% des trésoriers (contre 25% en avril).

Un peu plus de la moitié des trésoriers a augmenté par précaution la part de cash dans les actifs financiers de l'entreprise.

Pour faire face à d'éventuelles difficultés de liquidité, les trésoriers ont déclaré avoir déjà ou envisager de :

• Demander un report des échéances fiscales et sociales pour 54% des trésoriers répondants (contre 52% en mars).

• Demander un nouvel échéancier pour leurs prêts bancaires, recourir aux garanties publiques de prêts bancaire BPI, ou encore faire évoluer leurs délais de paiement (clients comme fournisseurs) pour un tiers des répondants.

70% envisagent ou ont effectué un report des dépenses d’investissement.

 

Des questions spéciales COVID-19 seront de nouveaux posées à notre panel de trésoriers le 3 juin. Les résultats seront disponibles le 15 juin prochain.

Actualités

Ne manquez pas