Espace adhrent
Rester connecté
Page d'accueil > Presse > Rexecode dans les médias > Grève Sncf : les conséquences pour l'entreprise et au delà

Grève Sncf : les conséquences pour l'entreprise et au delà

- CNews, 8 avril 2018

09/04/2018

Denis FERRAND

Le PDG de la Sncf estime que la grève "va coûter 20 millions d'euros par jour à l'entreprise". Selon Denis Ferrand interrogé par CNews, au delà, c'est l'ensemble de l'activité économique qui sera touchée via le fret ferroviaire et le transport de voyageurs. Le report sur d'autres modes de transport avantagera certains secteurs, mais l'expérience montre que ces conflits lorsqu'ils durent font davantage de perdants que de gagnants.

 

Guillaume Pepy, le PDG de la Sncf estime que la grève "va coûter 20 millions d'euros par jour à l'entreprise". Selon Denis Ferrand, c'est un coût très élevé pour une entreprise qui a déjà des conditions d'exploitation compliquées, avec un réseau extrêmement coûteux et, en arrière plan, une dette très importante. Cette dernière s'explique cependant pour l'essentiel par l'investissement dans le réseau et beaucoup moins par son exploitation Sncf mobilité.

Au delà de l'entreprise, c'est l'ensemble de l'économie qui sera affectée. On peut tenter d'estimer le coût économique de la grève au vu des épisodes précédents mais aussi en tenant compte de la conjoncture économique.

Denis Ferrand est interviewé par Julien Desvages

CNews l'Intégrale Week-end du 8 avril 2018

Actualités

Ne manquez pas