Espace adhrent
Rester connecté
Page d'accueil > Indicateurs et Graphiques > Enquête Trésorerie des grandes entreprises et ETI
Couv Enquête Trésorerie

Enquête Trésorerie des grandes entreprises et ETI

Un indicateur AFTE - Rexecode

Chaque mois en libre accès, l'opinion des trésoriers de grandes entreprises françaises sur la trésorerie globale et la trésorerie d'exploitation de leur entreprise et ses déterminants. Cette enquête originale est menée depuis 10 ans par Rexecode, auprès de membres de l' Association Française des Trésoriers d'Entreprise.

Depuis fin 2012, l'enquête s'appuie sur un questionnaire remanié et étendu à des questions sur les placements de trésorerie et le recours aux lignes de crédit de précaution.

Voir aussi : Enquête Trésorerie, Investissement et Croissance des PME

Trésorerie - Grandes entreprises et ETI s'endettent davantage pour viser plus de croissance

19/11/2018 - Prochaine mise à jour : 17/12/2018

Denis FERRAND Dominique DALLE-MOLLE

Le Haut Conseil de Stabilité Financière a émis dans ses deux derniers rapports une alerte sur l’évolution de l’endettement des entreprises. Dans le cadre de l'enquête de novembre, nous avons interrogé les trésoriers des grandes entreprises et des ETI sur leur appréciation de ce mouvement, sa réalité, ses motivations et ses conséquences sur la structure de bilan. Pour la majorité d'entre eux, l’endettement a servi à financer la croissance interne de l’entreprise (nouveaux marchés, produits...). Seuls 8% jugent qu'il a constitué un levier pour le rachat par l’entreprise de ses propres actions.

Trésoriers d'entreprise - Enquête AFTE Rexecode novembre 2018

Question :

Question : Si la dette financière de votre entreprise a augmenté, quels étaient les principaux objectifs du recours accru à l’endettement ?

Principaux résultats de l’enquête :

 

• La situation de trésorerie d’exploitation des grandes entreprises et des ETI est plus difficile. Le solde des opinions est à son plus bas niveau depuis 5 ans.

• Les marges sur les crédits bancaires tendent à se redresser. Les recherches de financement restent jugées plutôt aisées.

Les trésoriers des grandes entreprises ont été spécifiquement interrogés ce mois-ci sur l’évolution de l’endettement de leur entreprise :

Pour un peu moins de la moitié des répondants, la dette financière nette de l’entreprise s’est accrue. Cette augmentation de l’endettement a répondu en priorité à des objectifs de croissance interne (investissements, nouveaux marchés ou produits…) comme externe (fusions-acquisitions…).

• La structure au passif du bilan des grandes entreprises et des ETI a été peu déformée. Le ratio fonds propres / dette aurait peu évolué..

 

Actualités

Ne manquez pas