Espace adhrent
Page d'accueil > Indicateurs et Graphiques > Enquête Trésorerie Grandes entreprises et ETI > Trésoreries des grandes entreprises et ETI: retournement confirmé même si la dégradation est moins vive qu'en avril

Trésoreries des grandes entreprises et ETI: retournement confirmé même si la dégradation est moins vive qu'en avril

- Mai 2022

16/05/2022

L’opinion des trésoriers des grandes entreprises et des ETI sur la situation de la trésorerie d’exploitation décline encore en mai (-3 points). Certes moins vive qu'en avril, cette nouvelle dégradation concerne aussi la trésorerie globale, confirmant le net retournement amorcé en mars. Plus de la moitié des répondants estiment désormais que les prix des matières premières affectent leur trésorerie et cet impact est toujours plus négatif. Les conditions de crédit se seraient aussi durcies.

Enquete trésorerie mai 2022

Question : Comment jugez-vous actuellement la situation de la trésorerie d'exploitation (flux) de votre entreprise : aisée, normale ou difficile ?

Solde d'opinion: écart entre le pourcentage de réponses "aisées" et le pourcentage de réponses "difficiles"

• En mai, le solde d’opinions des trésoriers des grandes entreprises et des ETI sur la situation des trésoreries d’exploitation baisse de nouveau, mais de manière moins rapide qu'en avril (-3 points). Le jugement sur l’évolution de la trésorerie globale suit un mouvement similaire. Le net retournement de l’appréciation de la trésorerie est ainsi confirmé par les indicateurs, dans un contexte de tensions géopolitiques toujours vives.

• La proportion de trésoriers qui estiment que leur trésorerie est affectée par les prix des matières premières inscrit un nouveau record, à près de 52%. Le solde d’opinion sur l’influence de ces prix sur la trésorerie est toujours plus négatif. Un embargo progressif sur le pétrole, comme évoqué en Europe, pourrait renforcer ces tensions. Le taux de change euro/dollar pèse également.

• Le solde commercial augmente assez nettement, les délais de paiement des clients ayant tendance à se rallonger de manière plutôt marquée ce mois-ci.

• Les marges de crédit se seraient nettement accrues. Le solde d’opinion sur les recherches de financement se stabilise mais ces dernières sont toujours perçues comme difficiles.

Prochaine parution : 13 juin 2022

Actualités

Etudes pour le débat public