Espace adhrent
Page d'accueil > Indicateurs et Graphiques > Enquête Trésorerie Grandes entreprises et ETI > Grandes entreprises, ETI: les opinions sur la situation de la trésorerie d’exploitation reviennent en territoire positif

Grandes entreprises, ETI: les opinions sur la situation de la trésorerie d’exploitation reviennent en territoire positif

- Novembre 2022

14/11/2022

En novembre, le solde des opinions sur la situation de la trésorerie d’exploitation des grandes entreprises et des ETI rebondit de 6 point et se rapproche de sa moyenne de long terme, une majorité de trésoriers la jugeant à nouveau aisée. Le jugement sur l’évolution de la trésorerie globale se stabilise, à un niveau un peu moins dégradé qu'en septembre. Celui sur l'influence des matières premières se maintien sur un point bas.

Enquete trésorerie octobre 2022

Question : Votre situation de trésorerie est-elle, par rapport au mois précédent, aisée, normale ou difficile?

En novembre, le solde d’opinions des trésoriers des grandes entreprises et des ETI sur la situation des trésoreries d’exploitation rebondit de plus de 6 points, repassant ainsi en territoire positif. Il se situe quasiment au niveau de sa moyenne de long terme. Le jugement sur l’évolution de la trésorerie globale est toujours négatif mais à un niveau moins dégradé qu’à son creux de septembre dernier.

Les marges de crédit continuent de se tendre, leur appréciation par les trésoriers se rapproche des pics de tensions passés. Les recherches de financements sont vues comme difficiles. La remontée des taux directeurs européens fin octobre et la volonté de rester ferme face à l’inflation affichée par la BCE pèse sur les conditions financières.

• Les inquiétudes des trésoriers sur les prix des matières premières se stabilise à des niveaux historiques. Alors que l’euro est un peu remonté début novembre face au dollar, la part des trésoriers qui disent que la trésorerie de leur entreprise est affectée par le taux de change s’accroit quelque peu. Le solde d’opinion sur l’influence de ce taux de change se dégrade légèrement.

• Dans un contexte de forte hausse des prix, le placement en cash des liquidités excédentaires est un peu moins plébiscité, même si la note sur les OPCVM progresse assez nettement.

Prochaine parution : 19 décembre 2022

Actualités

Etudes pour le débat public