Espace adhrent
Rester connecté
Page d'accueil > Analyses et prévisions > (archives) > Revue de Rexecode > Revue N°58 - 1er trimestre 1998 > Les performances comparées de l'Europe et des Etats-Unis

Les performances comparées de l'Europe et des Etats-Unis

01/03/1998

Selon les instituts membres de l'AIECE1, l'accélération projetée de la croissance en Europe et le ralentissement prévu pour l'économie américaine en 1998 conduiraient l'Union européenne à quinze à enregistrer une croissance légèrement supérieure à celle des Etats-Unis: 2,7% contre 2,3%. Or, si ces prévisions se réalisent, ce serait la première fois depuis 1991, à l'exception de l'exercice 1995, que la croissance européenne dépasserait la croissance américaine. En sept ans, le PIB européen aurait ainsi augmenté de 12,7% tandis que le PIB américain se serait accru de 20,7%.

Au vu de cet écart, force est d'admettre que la performance européenne est décevante. Le phénomène n'est d'ailleurs pas seulement économique, mais concerne également la démographie. De 1991 à 1998 on peut estimer à 2,4% la croissance de la population des quinze pays de l'Union européenne et à 7% celle des Etats-Unis, de sorte que le volume du PIB par habitant a augmenté de 10% en Europe, mais de 12,8% outre-Atlantique. La performance est d'autant plus décevante pour l'Europe que son PIB par tête est plus faible que celui des Etats-Unis d'environ un tiers, et qu'en outre la chute du rideau de fer et la mise en place du marché unique pouvaient légitimement faire espérer une accélération de la croissance sur le vieux continent.

Tout en sachant qu'autour de la moyenne européenne la dispersion est loin d'être négligeable, il est intéressant de chercher à comprendre ce qui pourrait expliquer le manque de vitalité économique autant que démographique des pays européens vis-à-vis des Etats-Unis. Ainsi que le confirme la première partie de l'article, qui mesure les écarts de croissance entre les Etats-Unis et l'Europe d'une part, et entre les différents pays européens d'autre part, le phénomène ne date pas du début des années 1990. Les dysfonctionnements du système européen sont constatés depuis une génération pour le moins. En outre, les chocs pétroliers ont non seulement provoqué un ralentissement sensible de la croissance en Europe mais ils ont

Voir aussi

Actualités

Ne manquez pas