Espace adhrent
Page d'accueil > Analyses et prévisions > Veille documentaire > Document de la semaine > Poids des économies et richesse de leurs habitants : la Banque mondiale publie les nouvelles parités de pouvoir d’achat

Poids des économies et richesse de leurs habitants : la Banque mondiale publie les nouvelles parités de pouvoir d’achat

Purchasing Power Parities and the Size of World Economies: Results from the 2017 International Comparison Program - Banque mondiale, 19 mai 2020

25/05/2020

Selon le nouveau rapport du Programme de comparaison internationale, portant sur l’année 2017, un peu plus de la moitié du PIB mondial mesurée en parités de pouvoir d'achat provient des pays émergents ou en développement. La Chine et les Etats-Unis sont à égalité les deux plus grandes économies du monde, les Etats-Unis restant le pays le plus riche par habitant.

Le Programme de comparaison internationale (PCI) a présenté le 19 mai les résultats définitifs de la collecte de données et d'estimation des parités de pouvoir d'achat (PPA) pour l'année 2017 et les révisions de l'exercice précédent (2011). Ce programme, qui a fêté ses 50 ans en 2018, est hébergé par la Banque Mondiale et implique de nombreuses institutions internationales et régionales (FMI, Ocde, ONU, Eurostat, etc.).

Les PPA sont établies à partir des données détaillées sur les prix de nombreux biens et services et sur les dépenses de consommation pour 176 économies avancées et émergentes. Elles permettent de comparer la taille relative des économies, les revenus et consommations des ménages par habitant, tout en tenant compte des écarts de prix d’un pays à l’autre.

En 2017, la production mondiale de biens et de services mesurée par ces nouvelles PPA atteint presque 120.000 milliards de dollars. Avec 17% de la population mondiale, les pays à haut revenu représentent 49% du PIB mondial mesuré en PPA. Les pays à revenu intermédiaire (76 % de la population mondiale), concourent à la richesse mondiale à hauteur de 50 %. La contribution des économies à faible revenu (8 % de la population mondiale) est inférieure à 1 %.

Les deux plus grandes économies du monde, la Chine et les Etats-Unis, contribuent à elles deux à un tiers du PIB mondial avec des parts respectives de 16,4% et 16,3%. Elles sont suivies de l'Inde (7%), puis du Japon, de l'Allemagne et de la Russie. L’UE à 27 représente 16,0% du PIB mondial, la France 2,5%.

Les Etats-Unis conservent la première place en termes de richesse par habitant (approchée par la consommation réelle), avec près de 45.000 dollars PPA, plus de quatre fois la moyenne mondiale. La Chine et l'Inde améliorent leur position relative sur ce plan.

Les inégalités de richesse entre pays restent fortes : environ trois quarts de la population mondiale vivent dans des pays dont le PIB et la consommation par habitant sont inférieurs aux moyennes mondiales, respectivement de 16 596 et 10 858 dollars PPA.

Purchasing Power Parities and the Size of World Economies: Results from the 2017 International Comparison Program
Banque Mondiale, 19 mai 2020

Actualités

Ne manquez pas