Espace adhrent
Page d'accueil > Analyses et prévisions > Veille documentaire > Document de la semaine > Le coût d'un Brexit serait significatif pour le Royaume-Uni et pour ses partenaires (Fondation Bertelsmann)

Le coût d'un Brexit serait significatif pour le Royaume-Uni et pour ses partenaires (Fondation Bertelsmann)

Brexit: potential economic consequences if the UK exits the EU - Bertelsmann Stiftung, avril 2015

12/05/2015

Le Premier ministre britannique, David Cameron, a promis que si son parti remportait les élections législatives du 7 mai 2015, un referendum serait organisé sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne au plus tard fin 2017. La Fondation Bertelsmann évalue les impacts économiques d'un Brexit, la Fondation Robert Schuman les conséquences juridiques et commerciales.

La Fondation Bertelsmann présente les résultats de simulations conduites par l'institut IFO dans l'hypothèse d'une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne en 2018. Le coût serait important pour le Royaume-Uni, mais également significatif pour ses partenaires européens.

Selon le niveau d'isolement commercial du Royaume-Uni qui résulterait d’un Brexit, son PIB par habitant serait en 2030 inférieur de 0,6 à 3% au niveau qu'il atteindrait si le pays restait dans l'UE. La perte de PIB pourrait atteindre -14% en prenant également en compte les "effets dynamiques" sur l’investissement et l’innovation.

Pour les pays européens, la réduction des échanges commerciaux avec le Royaume-Uni aurait aussi un effet négatif sur le PIB, particulièrement sensible pour son principal partenaire l'Irlande (jusqu'à -2,66%). Les pertes seraient moins importantes pour l’Allemagne (entre -0,08 et -0,33% de PIB) ou la France (-0,06 à -0,27%). Un Brexit impacterait également la contribution au budget européen des pays de l’UE : les auteurs estiment par exemple le supplément de contribution de la France à 1,9 milliard d’euros, celui de l’Allemagne à 2,5 Mds.

Brexit: potential economic consequences if the UK exits the EU - Bertelsmann Stiftung, Policy Brief, N°2015/05, avril 2015

 

La Fondation Robert Schuman examine notamment les conséquences (réglementaires et commerciales) d'un retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne et les sept options disponibles pour asseoir leurs nouvelles relations (intégration de l'EEE, de l'AELE, "voie Suisse", accords de libre-échange, etc). Aucune option ne paraissant satisfaisante, l'auteur avance les actions possibles pour éviter un Brexit.
Si le Royaume-Uni quittait l'Union européenne : Aspects juridiques et conséquences des différentes options possibles - Fondation Robert Schuman, Questions d’Europe N°355, mai 2015

 

Voir également :

What if...? The Consequences, challenges & opportunities facing Britain outside EU – Open Europe, mars 2015

The economic consequences of leaving the EU : The final report of the CER commission on the UK and the EU single market – Centre for European Reform, juin 2014

Actualités