Espace adhrent
Page d'accueil > Analyses et prévisions > Synthèse conjoncturelle > Omicron a fait reculer les marchés financiers alors qu'en zone euro les indices PMI ont surpris favorablement

Omicron a fait reculer les marchés financiers alors qu'en zone euro les indices PMI ont surpris favorablement

- Synthèse du 29 novembre 2021

29/11/2021

Les craintes liées à la propagation d'Omicron, nouveau variant du Covid-19 identifié en Afrique du Sud et déjà présent en Europe, ont déclenché des restrictions de circulation et fait reculer les marchés financiers aux Etats-Unis et en Europe, au profit des valeurs "refuge" (obligation US, Yen dollar). Pourtant les indices PMI ont surpris à la hausse en zone euro, et en France les indices de climat des affaires confirment la bonne tenue de l’activité.

Indices PMI composites Etats-Unis Zone euro (graphique)

La propagation du variant Omicron et des restrictions de circulation ont favorisé les "valeurs refuge" et pénalisé les marchés financiers. Les taux sur les bons du Trésor américains à 10 ans ont reculé de 15 points de base, le S&P 500 a perdu 2% et le STOXX Europe 600 reste chahuté. Le Brent a baissé de 7$.

Pourtant, les indices PMI composites "flash" de novembre ont favorablement surpris en zone euro (55,8 après 54,2). Les indices Insee de climat des affaires confirment cette petite ré-accélération (hors matériels de transport) en France, tandis qu’en Allemagne l’indice IFO recule.

Aux États-Unis le recul du PMI des services (-1,7 point à 57,0) semble lié aux difficultés de recrutement au moment où les nouvelles inscriptions au chômage sont au plus bas depuis 52 ans (semaine du 15/11).

Actualités

Etudes pour le débat public