Espace adhrent
Page d'accueil > Analyses et prévisions > Synthèse conjoncturelle > Moins de choc de prix en amont aux Etats-Unis mais plus d’inflation fondamentale à venir

Moins de choc de prix en amont aux Etats-Unis mais plus d’inflation fondamentale à venir

- Synthèse du 18 juillet 2022

18/07/2022

Une baisse des prix de l’énergie s’opère et si plusieurs indications sont venues tempérer le risque de nouvelle accélération des prix. Cependant, le mouvement des prix penche vers une inflation plus fondamentale.

Prix spot de l'électricité et du gaz naturel en Europe (graphique)

Le rebond d'activité en Chine est resté insuffisant pour permettre un redressement des cours mondiaux. Cette décrue est le meilleur vecteur d'un ralentissement prochain des prix à la consommation.

Ces derniers ont certes bondi aux Etats-Unis en juin, principalement à cause des prix des produits énergétiques, mais, sous réserve que le cours du pétrole ne se tende pas à nouveau, les carburants vont désormais bien moins contribuer à l'inflation. Le mouvement des prix penche vers une inflation plus fondamentale avec une boucle prix-salaires.

En zone euro, la possibilité de voir les prix amont baisser voire ralentir pose question, alors que la dépréciation de l'euro renchérit les importations et que les prix de l'énergie hors pétrole restent élevés.

Voir aussi

Actualités

Etudes pour le débat public