Espace adhrent
Page d'accueil > Analyses et prévisions > Synthèse conjoncturelle > Le resserrement monétaire mondial se poursuit, l'activité décroche nettement en Chine

Le resserrement monétaire mondial se poursuit, l'activité décroche nettement en Chine

- Synthèse du 9 mai 2022

09/05/2022

Le resserrement monétaire mondial se poursuit, mené notamment par la Fed, hors zone euro et Japon qui conservent des politiques monétaires très accommodantes. Si l'activité ralentit selon les indices de climat des affaires aux Etats-Unis et en zone euro, le décrochage est surtout brutal en Chine, et particulièrement dans le services en raison des confinements.

Chine - indices PMI Caixin

Le resserrement monétaire mondial se poursuit, hors zone euro et Japon. La Fed, la Banque d’Angleterre, les banques centrales indienne et brésilienne ont ainsi rehaussé leurs taux directeurs de respectivement 50, 25, 40 et 100 points de base.

Il restera d'actualité aux Etats-Unis l’inflation hors énergie et alimentation atteint +6,5% sur un an en mars et les tensions sur le marché du travail restent vives alors que le taux de participation a même reculé dernièrement.

Si l’activité ralentit en avril aux Etats-Unis selon les indices ISM de climat des affaires et en zone euro selon les PMI manufacturiers, c’est en Chine que le décrochage est le plus brutal. L’indice Caixin des services recule ainsi à 36,2 son deuxième plus bas niveau après février 2020. La cible de croissance de 5,5% pour 2022 semble hors d’atteinte sans stimulus massif.

Actualités

Etudes pour le débat public