Espace adhrent
Page d'accueil > Analyses et prévisions > Synthèse conjoncturelle > La marée de l’inflation a-t-elle amorcé son reflux ?

La marée de l’inflation a-t-elle amorcé son reflux ?

- Synthèse du 4 juillet 2022

04/07/2022

Si les prix à la consommation progressent encore de +8,6 % sur un an en zone euro en juin, de nombreuses indications suggèrent une modération de la dérive des prix à l’échelle mondiale.Les contraintes d’approvisionnement s'allègent un peu et les cours des matières premières hors énergie baissent. Par contre, les conditions de formation d’une boucle prix-salaires se renforcent.

Point mort d’inflation des titres américains à 5 ans (graphique)

Le revirement des anticipations d’inflation sur les marchés financiers s’accentue. L’inflation attendue en moyenne sur les cinq prochaines années a reculé de 90 points de base selon les titres indexés du Trésor américain et l’inflation à 5 ans dans 5 ans de 30 points de base depuis début juin s’agissant des obligations américaines et – 20 pb pour la zone euro.

Les anticipations de prix des chefs d’entreprises ont passé un point haut dans le secteur manufacturier au Japon (- 6 points selon l’enquête Tankan), aux Etats-Unis et en zone euro.

Les prix à la production stagnent pour le deuxième mois consécutif en mai en France, répercutant le fléchissement très net des cours des matières premières hors énergie et des contraintes d’approvisionnements un peu moins aiguës (ISM et PMI aux Etats-Unis et zone euro).

Mais les tensions sur les recrutements perdurent (chômage au plus bas en zone euro) renforçant le risque de formation d’une boucle prix-salaires.

Actualités

Etudes pour le débat public