Espace adhrent
Rester connecté
Page d'accueil > Analyses et prévisions > Synthèse conjoncturelle > La croissance mais aussi les tensions inflationnistes semblent plus vives aux Etats-Unis qu'en zone euro

La croissance mais aussi les tensions inflationnistes semblent plus vives aux Etats-Unis qu'en zone euro

- Synthèse du 3 au 11 avril 2018

11/04/2018

tats-Unis : prix à la production

Un léger contraste conjoncturel apparait entre les Etats-Unis, où la croissance se maintient à un rythme soutenu, et la zone euro, où les indicateurs quantitatifs et qualitatifs dénotent un ralentissement après une année 2017 euphorique. Il n’est dès lors pas étonnant que les tensions inflationnistes soient plus fortes aux Etats-Unis.

Sur les marchés de taux, un fait marquant reste la poussée du LIBOR dont l’explication dominante est jusqu’à présent d’ordre technique : les rapatriements de fonds des multinationales et un sursaut des émissions de bons du Trésor creuseraient l’écart offre-demande sur le marché monétaire américain.

Sur les marché des changes, la Livre turque, le Réal brésilien et le Rouble ont décroché contre le dollar. Les marchés boursiers fluctuent quant à eux au gré des épisodes du conflit sino-américain.

Actualités

Ne manquez pas