Espace adhrent
Page d'accueil > Analyses et prévisions > Synthèse conjoncturelle > La BCE annonce des hausses de ses taux directeurs pour juillet et septembre

La BCE annonce des hausses de ses taux directeurs pour juillet et septembre

- Synthèse du 13 juin 2022

13/06/2022

L'Ocde a revu ses prévisions de croissance mondiale à la baisse et d'inflation à la hausse, mais la vigueur de la progression des prix à la consommation en mai aux Etats-Unis et en zone euro laisse déjà penser que ces prévisions sont peut-être un peu optimistes. La BCE rejoint le mouvement des hausses de taux initié par la Fed.

Zone euro - Taux directeur de la BCE

L’OCDE a révisé ses prévisions de croissance mondiale à la baisse et d’inflation à la hausse en raison de la guerre en Ukraine, des prévisions d’inflation peut-être déjà obsolètes au vu des indices de prix de mai.

Aux États-Unis, les prix à la consommation ont bondi de 8,6% sur un an, pesant fortementsur la confiance des ménages selon l'enquête préliminaire de l'Université du Michigan. La Fed devrait rehausser ses taux directeurs de 50 points de base à chacune de ses réunions jusqu’à septembre minimum.

En zone euro, le taux d’inflation harmonisé atteint 8,1% sur un an et la BCE a annoncé qu’elle relèverait ses taux en juillet (de 25 points de base) puis septembre.

En Russie par contre, le reflux de l’inflation à 17,1% a permis à la Banque centrale de rapprocher le taux directeur de son niveau d’avant l’invasion.

Actualités

Etudes pour le débat public