Espace adhrent
Page d'accueil > Analyses et prévisions > Synthèse conjoncturelle > L'économie chinoise ralentit, les déséquilibres commerciaux s'accentuent

L'économie chinoise ralentit, les déséquilibres commerciaux s'accentuent

- Synthèse du 18 janvier 2022

18/01/2022

Le chiffre de croissance pour 2021 (+8,1% sur un an) masque un ralentissement de l'économie chinoise. Si les composantes de cette croissance ne sont pas encore connues, l'excédent commercial record dégagé sur l'année est un indice. En miroir, le déficit commercial des Etats-Unis s'est encore creusé et la zone euro est devenue déficitaire. Les deux économies sont pénalisées par les termes de l'échange.

Soldes commerciaux (graphique)

En dépit de ses +8,1% sur un an, l’année 2021 est plutôt la chronique d’une croissance affaiblie en Chine, dont l’essentiel (6,3%) était acquis dès la fin du 4° trimestre 2020, contre 1,9% fin 2021 pour 2022. Elle a bénéficié de l’excédent record de la balance commerciale chinoise.

En miroir, le déficit commercial des Etats-Unis se creuse encore et la zone euro est déficitaire pour la première fois depuis 2014, tous deux pénalisés par le renchérissement de leur importations. Les termes de l'échange profitent d'abord aux exportateurs de matières premières comme la Russie.

Cela contribue à l’accélération des prix à la consommation aux Etats-Unis, quand ils restent contenus en Chine augurant de politiques monétaires contraires. Pourtant, le yuan s’apprécie contre le dollar et avec lui la plupart des devises asiatiques.

Actualités

Etudes pour le débat public