Espace adhrent
Rester connecté
Page d'accueil > Analyses et prévisions > Synthèse conjoncturelle > L'aversion au risque pèse sur les rendements obligataires

L'aversion au risque pèse sur les rendements obligataires

- Synthèse du 25 mars 2019

25/03/2019

Etats-Unis : écart de taux 10 ans - 3 mois

La semaine a été marquée par des mouvements sur les marchés obligataires. La Fed a revu sa prévision de croissance à la baisse à 2,1% en 2019 (se rapprochant de notre scénario pour les Etats-Unis), et confirmé le statu quo monétaire, entrainant une baisse des rendements obligataires américains.

Vue comme un indicateur avancé de récession, et inédite depuis 2007, l'inversion de la courbe des taux US le 22 mars a renforcé l’aversion aux risques sur les marchés financiers. La préférence pour les obligations a poussé les rendements à la baisse, le taux allemand à 10 ans devenant négatif pour la première fois depuis 2016.

La dégradation du climat des affaires est confirmée par l'indice PMI manufacturier aux Etats-Unis comme en zone euro. Le repli est vif en Allemagne où les "5 sages" ont revu leur prévision de croissance 2019 à la baisse. En contraste, l’Insee a légèrement relevé ses anticipations de croissance pour la France.

Actualités

Ne manquez pas