Espace adhrent
Rester connecté
Page d'accueil > Analyses et prévisions > Synthèse conjoncturelle
synthèse conjoncturelle (couverture)

Synthèse conjoncturelle

L'essentiel de la semaine

Chaque semaine pour nos adhérents, une analyse synthétique des faits et chiffres marquants de la conjoncture mondiale.

Publication réservée aux adhérents. En savoir plus.

Si vous êtes adhérent, connectez-vous pour avoir accès à plus d’informations.

Si vous souhaitez vous renseigner sur les modalités d’adhésion, contactez-nous.

L'automobile redémare en Europe mais reste sous la menace de sanctions américaines

- Synthèse du 11 février 2019

11/02/2019

L’agenda commercial revient sur le devant de la scène cette semaine avec la visite en Chine d'une délégation américaine, et surtout, le rapport du Département américain du Commerce sur l’automobile européenne, secteur qui commence tout juste à se remettre du choc des nouvelles normes anti-pollution.

En Allemagne, les immatriculations de véhicules se sont vivement redressées en décembre et en janvier et la production a également rebondi en fin d’année 2018, insuffisamment cependant pour endiguer le recul de l’activité industrielle, à l'oeuvre également en Italie et en Espagne, et dans une moindre mesure en France. Malgré cela, et alors que les créations d'emploi ralentissent, les industriels français anticipent un accroissement de 10% de leurs investissements en 2019. Un chiffre à confirmer.

L'emploi s'envole aux Etats-Unis, tandis que le climat économique mondial se dégrade

- Synthèse du 4 février 2019

04/02/2019

PMI manufacturier Monde et Chine

Aux Etats-Unis, les créations d’emplois se sont envolées en janvier avec la poussée du travail temporaire. Historiquement bas, le chômage a légèrement augmenté. La sagesse des salaires (+0,1%) permet à la Fed de faire preuve de "patience" dans la normalisation monétaire alors que des signes de vulnérabilité apparaissent (immobilier, leveraged loans des entreprises).

En zone euro, la croissance, stable au 4° trimestre, a ralenti à 1,8% sur l'année 2018. Fait notable, France et Allemagne ont progressé au même rythme (1,5%). Le gouvernement allemand a revu sa prévision de croissance 2019 à la baisse (1%) dans un contexte mondial peu porteur.

Les enquêtes dans l'industrie confirment d'ailleurs la dégradation du climat des affaires en Europe, au Japon et dans la plupart des pays émergents. L'activité manufacturière s’est contractée en Turquie et en Asie (Chine, Corée, Indonésie, Taiwan).

Actualités

Ne manquez pas