Espace adhrent
Rester connecté
Page d'accueil > Analyses et prévisions > Synthèse conjoncturelle
synthèse conjoncturelle (couverture)

Synthèse conjoncturelle

L'essentiel de la semaine

Chaque semaine pour nos adhérents, une analyse synthétique des faits et chiffres marquants de la conjoncture mondiale.

Publication réservée aux adhérents. En savoir plus.

Si vous êtes adhérent, connectez-vous pour avoir accès à plus d’informations.

Si vous souhaitez vous renseigner sur les modalités d’adhésion, contactez-nous.

Virage de la Fed et de la BCE face à la montée des risques

- Synthèse du 24 juin 2019

24/06/2019

Taux des obligations d'Etat à 10 ans

L’événement marquant de la semaine a été le virage de la Fed et de la BCE vers une politique monétaire plus accommodante, face à la montée des risques dans un environnement économique mondial déjà dégradé. Les deux banques centrales se disent prêtes à agir pour soutenir leurs économies.

En réaction, les rendements d'obligation d'Etat ont baissé, le taux à 10 ans français devenant même brièvement négatif, tandis que les marchés d'action rebondissaient et que l'écart entre places avancées et émergentes se réduisaient.

Alors que les tensions s'exacerbent aussi bien entre la Chine et les Etats-Unis, qu'entre ces derniers et l'Iran, le climat des affaires dans le secteur manufacturier se dégrade encore. L'indice PMI continue de baisser partout, comme les nouvelles commandes. Fait positif, les services restent bien orientés.

Premiers signes ténus d’atterrissage de l’industrie électronique mondiale

- Synthèse du 17 juin 2019

17/06/2019

  Monde - Ventes de semiconducteurs

La modération de l'inflation est confirmée aux Etats-Unis, tandis que l’inflation anticipée est au plus bas depuis 2016. Dès lors, l'inconnue n'est plus tant la baisse de taux que son timing et son ampleur.

Dans un contexte géopolitique tendu, la fuite vers les valeurs refuge s'accentue. Les taux des obligations d’Etat à long terme baissent toujours, notamment en Europe du sud où taux espagnols et portugais réduisent l'écart avec l'Allemagne, pas l'Italie.

Des signaux positifs émergent dans des activités durement éprouvées ces derniers mois. Les ventes mondiales de semi-conducteurs et d'automobiles en Chine se stabilisent. La production mondiale d'acier augmente. Le ralentissement industriel a-t-il affaibli d'autres secteurs? Pour l'heure, les indices PMI mondiaux non manufacturiers signalent un ralentissement mais pas une contraction de l'activité.

Actualités

Ne manquez pas