Espace adhrent
Page d'accueil > Analyses et prévisions > Lettre de Rexecode > Le Brexit est un ralentisseur de croissance et un accélérateur de risque > France : un relâchement budgétaire coûteux en termes de crédibilité

France : un relâchement budgétaire coûteux en termes de crédibilité

- Lettre du 7 juillet 2016

07/07/2016

Les annonces de dépenses nouvelles du 1er semestre et les baisses d'impôts promises le 30 juin semblent difficilement conciliables avec les cibles de réduction du déficit public. Le gouvernement français maintient l’objectif d’un déficit de -2,7% du PIB en 2017 grâce à un dangereux jeu de bonneteau fiscal : la suppression de la C3S - impôt préjudiciable à la compétitivité et à la croissance - est abandonnée au profit d’une hausse d’un point du CICE dès 2017, dont le coût ne pèsera qu’en 2018 avec les premiers décaissements.

Voir les documents

Actualités

Etudes pour le débat public